De part en part

- De Paris à Parme -

La Pilotta

Mot de l'auteur

Paris en bouteilleVoici un flacon vidé de son précieux contenant, la violette de Parme, remplacé par une subtile essence de Paris diffusée dans toutes les pages de ce site consacrées à Parme.

Étudiante du Master AIGEME Ingénierie de la formation à distance de la Sorbonne Nouvelle et parisienne installée à Parme, ce site me permet de lier deux intérêts, l'un personnel et l'autre professionnel.

Débutante comme webmestre et non spécialiste de Parme et de son histoire, ce site s’enrichira de vos contributions !
Dans ce but, merci de remplir le formulaire que vous trouverez dans la rubrique contact.

Le dialecte

Comme dans de nombreuses villes et régions italiennes, on parle un dialecte local à Parme. La carte des dialectes en Italie est très complexe. Bien que ces derniers se perdent peu à peu, le dialecte parmesan est encore assez vivant et surtout utilisé par les générations précédentes, grands-parents et parents.
Ce qui nous intéresse ici ce n'est pas vraiment le dialecte de Parme en lui-même (pour plus d'informations sur ce dernier, consultez la webographie) mais plutôt la relation qu'entretiennent le français et ce dialecte.

Sans en connaitre le pourquoi ni le comment, on peut indéniablement relever de troublantes ressemblances entre des mots français et des mots du dialecte parmesan.
En effet, des mots tels que pom da tera, garzòn, tirabusòn, articiòch, savòn, bedräva, boclen, bombòn, frambuà sont plus proches du français que de l'italien.

Écoutez ces mots prononcés en dialecte parmesan et suivis des mots français auxquels on peut les associer :

Emeline Gabard - 2012

Mes remerciements à tous ceux qui m'ont autorisée à utiliser leurs images. Certaines demandes étant restées sans réponse, veuillez me contacter pour toute éventuelle modification.